Fonds Pour Les Droits Humains Intersexes

Le Fonds pour les Droits Humains Intersexes a été créé en 2015 pour honorer la résilience, la créativité et la croissance of du militantisme intersexe et assurer le respect des droits humains des personnes intersexuées.

English  //  Deutsch  //  Español  //  Française  //  Pусский  //  正體字/繁體字


Le Fonds pour les Droits Humains Intersexes a été créé en 2015 pour honorer la résilience, la créativité et la croissance of du militantisme intersexe et assurer le respect des droits humains des personnes intersexuées.

Nous reconnaissons que la pratique bien implantée de l’organisation du monde en binaire du sexe et binaire du genre a des répercussions préoccupantes et qui violent les droits des corps intersexués. Les personnes porteuses de variations intersexuées sont victimes de manque de considération, de stigmatisation, de discrimination et de violence. Les bébés et enfants intersexués sont généralement soumis sans leur consentement à des procédures de normalisation chirurgicales préjudiciables et autres interventions médicales pouvant entraîner des séquelles à vie, y compris la stérilisation et la mutilation génitales. Il existe très peu de cadres juridiques permettant de protéger les personnes intersexuées contre les formes multiples de discrimination et de violence institutionnelles. Alors que les revendications des personnes intersexuées se font entendre avec de plus en plus d’insistance à travers le monde, les questions et les communautés intersexuées sont encore nettement sous-financées et reçoivent moins qu’une fraction de 1% du financement global de la fondation, consacré aux personnes et/ou femmes et filles LGBTQI.

Le Fonds FDHI appuie les organisations, les projets et les campagnes ponctuelles menées par les militants intersexes dans le but d’assurer les droits humains, l’autonomie physique, l’intégrité corporelle et le respect de la liberté de choix des personnes intersexuées.  Étant donné la pénurie de financement des questions intersexes à travers le monde, tout groupe intersexe/porteur d’un projet, dans n’importe quelle partie du monde, est admissible à faire une demande.

La fondation Astraea privilégiera toute proposition émanant de militants n’ayant jamais demandé de subventions ni reçu de financement de la fondation. Les groupes disposant d’un budget modeste voire aucun, les personnels ou les structures sont admissibles à soumettre une demande de financement.

Nous acceptons les propositions en anglais, espagnol, français, allemand, chinois et russe. Nous accordons des subventions avec l’appui de notre Conseil consultatif des fonds intersexes, un groupe de six militants intersexuées qui couvrent toutes les régions du monde et qui éclairent nos stratégies et nos décisions en matière d’octroi de subventions.

Comment s’inscrire:

Nous sommes fiers d’annoncer un nouvel appel de propositions pour le quatrième cycle de notre Fonds Pour Les Droite Humaines Intersexes.  Le Fonds pour les droits humanines intersexes soutient des organisations, des projets et des campagnes opportunes dirigées par des activistes intersexués qui œuvrent pour garantir les droits de l’homme, l’autonomie corporelle, l’intégrité physique et l’autodétermination des personnes intersexuées. Étant donné la pénurie de financement des questions intersexes à travers le monde, tout groupe intersexe/porteur d’un projet, dans n’importe quelle partie du monde, est admissible à faire une demande.

Téléchargez la demande de proposition et le modèle de budget facultatif.

Date limite de proposition: le 6 avril 2018

Si vous avez des questions sur la façon de remplir le formulaire, veuillez-vous adresser au personnel d’Astraea à l’adresse suivante: IntersexFund@astraeafoundation.org. Les groupes peuvent soumettre leurs propositions en anglais, en espagnol, en français, en allemand, en russe ou en mandarin.